Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de Vent Reel

Obrigado

11 Septembre 2009, 14:57pm

Publié par VentReel

 

 

 

Embouchure du Tage (Cascais). Visite d'un hélico

 

 

La tentation était trop grande : après une nuit à planter des pieux, au prés, nous n’avons pas viré sur le bord à terre mais continué au moteur jusqu’à Peniche.

Grand port de pêche aux odeurs de poissons, d’égouts, et de grillades des restaurants. Pause jusqu’ à 17h00.Puis nous sommes repartis jusqu’à Nazaré au moteur pour y passer la nuit.(Photo).

 


Une demie journée à Sines
Une demie journée à Sines: statue de Vasco de GAma





Christian: 

Comme la mer et le vent, les menus ne se ressemblent pas et évoluent au gré des courants de chacun : nous retiendrons ici principalement l’exquis menu « façon grand large » de Laurent. Prendre un équipage plein de bonne volonté et légèrement nauséeux, le rassir une bonne journée au près serré, haché menu la vague et bien mouillé l’ensemble. Présenter en ouverture une chips et sa petite cacahuète salée, suivre avec un petit riz blanc et une tombée de « atun con aceite », et pour finir sur une note colorée, comme dessert l’authentique et inusable bonbon gomme « haribo », c’est beau la vie ! »

Les éloges, sincères et reconnaissant de l’équipage rassasié qui suivront cette démonstration culinaire, sont de nature à contenter tout chef de bord sur ses capacités nourricières.

 

Laurent :

Et ma recette de lentilles aux lards…qui maintient le sac de couchage au chaud pendant le quart !
 
Arrivés a Aveiro par un brouillard a couper au couteau, nous avons mouillé dans la baie de San Jacinto. Au petit matin, brumeux, Marc et Martine ont débarqués pour prendre l’avion dans l’après midi. (on s’est mis directement à couple du bac pour passer les valises).

 

 

Aujourd’hui, vendredi, nous voici à Leixos.(15h30). Changement d’équipage ce week end : Christophe arrive lundi, Gilles aussi, peut etre…

la vie à bord au cours de l'escale à Sines

 

Commenter cet article

christian 13/09/2009 19:16

Ben voilà, c'est fait. Il ne me reste plus que ton blog pr rêver et suivre ta progression.
Heureux d'avoir participé à "l'écriture" de ces quelques jours passés ensembles.
En toute modestie et sans flagornerie aucune : quel équipage et quel capt'ain !
Quelle polyvalence et quelle complémentarité !
Y'a celui qui casse, celui qui répare, celui qui fait le manger, celui qui le vomit, celui qui veille, celui qui ronfle, celles sur qui ont peut compter, celui qui mouille et le vent qui sèche. Ma-gni-fi-que.
Alors oui, vraiment, le titre de ton article est bien trouvé Laurent : Obrigado.
Obrigado pour la joie qui fait de toi le meilleur des compagnons, et obrigado pour toutes tes qualités qui font de toi le meilleur des skippers ! Dont la plus importante : celle de mener à bon port.
Que Saint Sud-ouest soit avec toi pr la suite de ton périple.
bye
Christian

Laurtent 13/09/2009 21:06


Salut Christian,
Vraiment trés heureux d'avoir (encore une fois) partagé cette expérience ex tra or di naire...en référence a la vie de tous les jours...merci encore pour tout tes efforts pour le biens être de
l'équipage

a trés bientot dans les Alpages